Interprofessionnel, intersyndical

En France et en Europe, le 13 octobre, mobilisé·es contre l’austérité, pour les salaires et l’égalité femmes-hommes [Intersyndicale]

L'intersyndicale réaffirme son refus de toute régression sociale et appelle, le 13 octobre, à se mobiliser par des rassemblements, des manifestations, des actions, y compris par la grève et des débrayages, pour plus de justice sociale.

Pratique :

Le 13 octobre, en France et en Europe, mobilisons-nous contre l’austérité, pour les salaires et l’égalité femmes-hommes ! [Intersyndicale]

En cette rentrée sociale, le pouvoir d’achat et l’augmentation des salaires, des pensions et des minimas sociaux sont toujours les revendications prioritaires pour le monde du travail. La colère contre la réforme des retraites est intacte et des milliers de travailleurs seront pénalisés par son application à marche forcée le 1er septembre.

Continuons à agir ! [Intersyndicale]

L’intersyndicale que nous avons construite depuis juillet 2022 est une force. Elle a déjà démontré sa capacité à agir ensemble par ses revendications et par la mobilisation quand cela s’est avéré nécessaire. Cette force saura se mobiliser dans les mois qui viennent pour revendiquer le progrès social et pour affronter les politiques de régression sociale au niveau national, y compris dans le cadre d’une manifestation européenne.

Le 6 juin, gagnons le retrait de la réforme et obtenons des avancées sociales ! [Intersyndicale]

L’intersyndicale appelle les député.es à voter, le 8 juin prochain, la proposition de loi transpartisane abrogeant la réforme des retraites pour permettre enfin une sortie de crise. Le retrait de cette réforme est indispensable et permettrait d’avancer enfin sur les préoccupations des travailleurs et travailleuses. L’intersyndicale rappelle que le salaire relève du partage des richesses. Nous ne tournerons pas la page : ensemble, uni.es et déterminé.es pour gagner le retrait de la réforme et pour le progrès social, construisons partout les grèves et les manifestations le 6 juin !

Ensemble pour obtenir le retrait et pour la justice sociale ! [Intersyndicale]

A la veille de réunions bilatérales organisées par la Première ministre avec les organisations syndicales, l’intersyndicale, unie et déterminée, réaffirme son opposition à la réforme des retraites. L’intersyndicale, toujours massivement soutenue par les travailleurs-euses, la jeunesse et une très large majorité de la population, réaffirme son rejet de ce recul social et appelle le 6 juin, à une journée de grèves et de manifestations sur l’ensemble du territoire.

 

Toujours unis, nombreux et déterminés pour le retrait et pour le progrès social [Intersyndicale]

2,3 millions de jeunes, de salarié.es et de retraité.e.s ont défilé partout en France, faisant de ce 1er mai 2023 un des plus importants de notre histoire sociale. Une centaine de syndicalistes des 5 continents ont rejoint notre manifestation parisienne en soutien à la mobilisation française.

Pour que la loi ne s'applique pas, participons partout à un 1er mai unitaire et populaire ! [Tract]

L’urgence, c’est d’augmenter les salaires, pas de reculer l’âge de départ à la retraite ! En manifestant le 1er Mai nous donnerons de l’espoir pour gagner sur les retraites et pour augmenter les salaires dans nos entreprises. Ce 1er Mai sera aussi utile pour ne plus nous faire rogner nos fiches de payes par l’inflation en indexant nos salaires sur les prix et sur le SMIC.

Retraites : ce n'est pas fini ! [Intersyndicale]

Trois mois durant, à l’occasion de douze journées interprofessionnelles de grèves et de manifestations et d’une multitude d’actions locales et sectorielles, des millions de travailleurs et de travailleuses, de jeunes et de retraité-es se sont mobilisés pour exprimer le rejet de la réforme des retraites portée par le gouvernement. Aujourd’hui, le Conseil Constitutionnel a censuré 6 articles de la loi.’intersyndicale soutient les actions et grèves engagées et les initiatives intersyndicales de proximité

Toujours nombreuses et nombreux, déterminé.e.s à gagner le retrait [Intersyndicale]

Aujourd’hui encore, ce sont près de 2 millions de travailleurs et travailleuses, jeunes et retraité.e.s. qui se sont mobilisés dans le calme et la détermination pour dénoncer cette réforme injustifiée, les régimes de retraite n’étant pas « au bord de la faillite » comme le prétend le gouvernement.